La fille de l’air monoï de Courrèges : une très belle découverte !

7

Aujourd’hui, je reviens avec un parfum. La dernière fois que je vous ai parlé fragrances, c’était avec Fleurs de Citronnier de Serge Lutens, qui a été un immense coup de coeur. Celui-ci avait donc du souci à se faire mais il est à la hauteur de mes espérances. Comme vous avez pu le lire dans le titre, c’est une très belle découverte. C’est donc le fameux La Fille de L’air de Courrèges, mais la version monoï sortie récemment. Quand j’ai su que l’original était à base de fleur d’oranger, et que cette édition s’associait au monoï, je me suis dis : c’est pour moi (enfin la nouvelle moi, vous comprendrez en fin d’article) !

Capture d_écran 2017-06-05 à 15.47.07

2

Ce qu’en dit la marque (♥︎)

« La fille de l’air voyage. Escale dans les îles du pacifique. Des senteurs enveloppantes. Les fleurs de tiaré délicates exhalent la chaleur du soleil du soir. Une douce addiction »

Ce parfum existe en 50ml et 90ml pour info.

 

Capture d_écran 2017-06-05 à 15.47.21

4

D’après le site, il fait parti de la famille olfactive des « fleuris » et pourtant, les parfums floraux, ce n’est vraiment pas mon genre. Je préfère les senteurs fraiches et sucrées un peu plus bonbons que rose des bois si vous voyez ce que je veux dire. Mais depuis mon coup de coeur intersidéral dont je vous parlais dans l’intro, j’ai voulu me pencher sur les parfums à base de néroli/fleur d’oranger. C’est pourquoi j’ai choisi celui-ci, puisqu’il en contient dans ses notes :

Notes de tête : bergamote, néroli
Notes de cœur : absolu de fleur d’oranger
Notes de fond : accord monoï, vanille

5

Le monoï et la vanille sont très discret derrière le néroli et la fleur d’oranger. Ça rafraichi le parfum déjà doux à la base, je dirais que ça l’arrondi, si ça veut dire quelque chose. En tout cas pour moi, ça fait sens. Il est parfait pour la saison estivale car oui le monoï me renvoie directement à l’été, aux beaux jours, au soleil… comme beaucoup de monde je pense !

Capture d_écran 2017-06-05 à 15.47.36

6

Et dire qu’avant je fuyait tout ce qui était à base de fleur d’oranger, que ce soit en parfums ou en nourriture. Vous savez les gâteaux avec de l’arôme fleur d’oranger, et bien je n’y touchai pour rien au monde ! Je pensais détester cette odeur et ce gout, alors que j’ai fais une incroyable découverte avec mes 2 derniers parfums : l’odeur du néroli me fait fondre ! En plus, l’amoureux ne me fait que des compliments quand je le porte ! Si c’est pas du gros bonus ça ?

3

C’est une nouvelle porte qui s’ouvre à moi en matière de parfums, je pense avoir beaucoup de jolies trouvailles à faire afin d’assouvir ma nouvelle passion pour la fleur d’oranger/néroli. Et je vais commencer par aller sentir la version originale de La Fille de L’air ! D’ailleurs, si vous avez senti les deux, dites moi dans les commentaires lequel vous préférez. Je finirais donc par : comme quoi, il n’y a que les… bretons qui ne changent pas d’avis !

& toi, quelle est ta dernière découverte olfactive ? ♥︎

La fille de l’air monoï – 49,50€ les 50ml chez Tendance Parfums 

signature

Publicités

Une réflexion sur “La fille de l’air monoï de Courrèges : une très belle découverte !

Laisse moi un petit mot !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s