Les avantages de vivre à la campagne

Aujourd’hui je reviens avec un article un peu spécial, ou je vais vous parler des avantages du fait de vivre à la campagne, qui sont en fait mes petits plaisirs qui y sont associés. Comme vous le savez peut-être, nous avons déménagé fin février en campagne Bordelaise, nous nous sommes rapprochés du bassin d’Arcachon, sans être trop près non plus, car l’été, c’est l’horreur. Beaucoup de choses me plaisent dans le fait d’habiter de manière excentrée par rapport à la grande métropole qu’est Bordeaux, et c’est ce dont je vais vous parler dans cet article.

IMG_8733

La qualité de vie

Bien évidemment, c’est souvent ce qui vient en premier lorsque l’on parle du fait de vivre à la campagne, ou du moins, pas en centre ville pur. Avant, nous vivions sur Pessac, et c’était déjà une meilleure qualité de vie qu’à Bordeaux même où nous avons vécu 4 mois. Mais alors ici c’est encore plus agréable. Déjà nous sommes passés d’un appartement à une maison, et je pense que ça y joue beaucoup. Le cadre est super, c’est très calme et on est pas pour autant loin de tout, (20-30mn de Bordeaux et pareil pour Arcachon !). C’est un peu l’idéal puisque nous avons pu investir dans une maison de taille raisonnable avec un grand jardin, pour le prix d’un petit appartement dans le centre de Bordeaux. Nous qui sommes assez casaniers, on est tout simplement aux anges ici !

La tranquilité

C’est un peu induit avec la meilleure qualité de vie, mais notre jardin est 100% sans vis-à-vis, nous sommes vraiment chez nous, et ça, c’est le bonheur ! Aller à sa boite aux lettres sans passer par des parties communes, prendre l’air ailleurs que sur un balcon de 5m2, ne pas se sentir entouré de dizaines de personnes qui habitent au-dessus, en-dessous et sur les côtés, nous on adore avoir notre cocon rien qu’à nous. C’est aussi pour cela que nous voulions à tout prix une maison non-mitoyenne.

IMG_9641

Les paysages

Alors déjà, dans notre rue, il n’y a pas de vrais trottoirs, et quand on sort de notre rue qui est plutôt une petite route de campagne, sans trop de passage, il n’y a pas d’immeubles, ce n’est pas trop urbanisé, il y a de la verdure et des grands jardins partout. Ça peut paraître ridicule mais passer sur une route située entre des espaces verts et des champs pour aller faire ses courses, c’est beaucoup moins stressant et beaucoup plus apaisant que de passer par le centre ville avec les feux et les bouchons. Nous avons hâte de découvrir à vélo les paysages qui entourent notre quartier.

Les animaux

Moi qui adore les animaux plus que tout (bon sauf les insectes et les reptiles j’avoue) je suis servie par ici. Mes voisins ont 3 moutons et quelques poules que j’entend tout au long de la journée et que je peux voir si je regarde dans ma haie. À quelques maison, il y a un cheval de trait magnifique que j’adore aller voir quand il est à la barrière. J’en ai vu d’autres, des chevaux, dans certains grands terrains autour de chez nous, et ça fait tellement plaisir. Aussi, les oiseaux. Le matin quand je me réveille, ça chante et ça gazouille dans le jardin, pas moyen de se lever de mauvaise humeur ! Et à toute heure de la journée, des petits oiseaux viennent sur la terrasse pour prendre des brindilles ou essayer de grignoter les boules de graisse. Notamment un rouge gorge qui vient tous les jours devant la fenêtre de la chambre d’où je travaille en attendant que mon bureau soit terminé. Tous ces petits plaisirs que me procurent la présence d’animaux autour de chez moi.

IMG_9005

Moi qui pensais être une vraie citadine qui a besoin d’avoir des commerces, du béton et des klaxon en bas de chez moi, je suis totalement épanouie à la campagne, avec son cadre apaisant et relaxant, sa verdure et ses animaux. Je savais que ça me plairait, mais une part de moi avait peur de s’ennuyer, de manquer de « vie », humaine j’entend. Mais je ne m’en porte pas plus mal de croiser plus d’animaux que d’humains. Oui, je suis très solitaire, et casanière, ce qui me fait penser à l’article de Marine (Winter is reading) qui m’a beaucoup touchée cette semaine, et dans lequel je me suis retrouvée.

& toi, plutôt ville ou campagne ? 

signature

20 choses sur moi, 2ème édition !

Aujourd’hui je reviens pour la deuxième édition des « 20 anecdotes sur moi », on est partis !

10399336_1156310582581_8051913_n

1Je suis très réservée au premier abord, mais quand on me connaît un petit peu, je suis un vrai clown (et très bavarde).

2. Quand j’ai vu Harry Potter à l’école des sorciers au cinéma, j’ai fait des cauchemars pendants des semaines à cause de la scène finale.

3. Le mot que j’utilises le plus souvent est très certainement « putain ».

4. Mes parents m’ont surnommée « Dodie » jusqu’à la mort de Lady Diana.

5. Je déteste les tomates crues, et les champignons cuits (la logique dans tout ça ?!)

6. Quand je n’aime pas quelqu’un, ça se voit.

7. Je collectionne les pyjamas, les bonnets, et les sacs à main (sans parler des chaussures, des palettes de maquillage etc…) en fait je collectionne tout !

8. Je n’ai vu aucun Star Wars (ne me jetez pas de tomates, je vous ai dis que je n’aimais pas ça !)

9. Si je pouvais avoir un pouvoir magique, je choisirais la téléportation, pour pouvoir voir les gens que j’aime dès que j’en ai envie !

10. Petite, je n’aimais pas mon prénom, aujourd’hui j’en suis très fière et je remercie mes parents pour cette originalité du Y de Mélody pour lequel je me bat au quotidien car beaucoup orthographient mal mon prénom.

467791_3158945847211_273205124_oMon meilleur ami et moi le jour de mes 18 ans (17 mars 2012)

11. Je suis très superstitieuse, du genre si je n’arrête pas le micro-onde à 9 (notre chiffre fétiche avec l’amoureux) j’ai l’impression que quelque chose d’HORRIBLE va arriver ! Et franchement des fois, je me fais flipper.

12. Je connais mon meilleur ami Benjamin depuis 17 ans (et oui déjà !).

13. J’ai la même guitare que mon idole Paul Stanley (chanteur et guitariste de KISS).

14. Je suis très (très) impatiente.

15. J’ai quasiment toujours du mal à m’endormir (même quand je suis extrêmement fatiguée), et paradoxalement, j’ai toujours du mal à me lever le matin !

16. Quand j’étais petite, je collectionnait les cartes de cabines téléphoniques (encore cet esprit de collectionneuse… et qui ne me rajeunit pas !).

17. J’ai rencontré mon Homme à l’âge de 14 ans.

18. Souvent, je regrette de ne pas avoir fait ou dit quelque chose car je n’ai pas osé.

19. J’ai peur des gens déguisés (genre le père noël, les clowns, la vache qui rit à Carrefour…) J’ai du prendre sur moi pour avoir des photos avec Mickey à Disneyland !

20. Quand je veux quelque chose, je suis du genre très obstinée.

& toi, raconte moi 1 ou 2 petites choses sur toi ! ♥︎

signature

Mes 2 découvertes rock/métal de 2016 🤘🏼

Ça va peut-être vous étonner, mais OUI j’écoute du rock, voir du hard rock et même du métal. Mon style musical de prédilection est le « vieux rock des années 70/80 » même si je n’aime pas trop ce terme, car ces groupes ne vieilliront jamais. Mon groupe préféré de tout les temps étant KISS, groupe que j’ai eu la chance de voir à deux reprises en concert en 2008 et 2014 et j’espère secrètement (ou pas, je le crie sur tous les toits en vérité) les revoir au moins une fois dans ma vie, avant qu’ils ne soient trop vieux quoi… C’est là que je me dis que j’aurais beaucoup aimé naitre dans les années 60 pour pouvoir profiter de tous ces groupes de folie un peu plus longtemps ! Papa, si tu passes pas là, oui je suis super jalouse de ton tableau de places de concerts (et pas que pour les places). Vous êtes prêts ? Ouvrez bien grand vos oreilles !

DIAMOND HEAD 

Le premier groupe dont je vais vous parler, c’est mon père qui me la fait découvrir (comme souvent) et c’est vraiment le genre de son qui me met la patate. Ça me booste à 3000%, le RedBull à côté c’est de la gnognote ! Bref, il s’agit de Diamond Head et nottament leur dernier album avec « Bones » ou encore « All the reasons you live » et « Shout at the devil ». Il faut avoir le coeur bien accroché, je pense que ça stresserait beaucoup de monde, mais moi c’est tout l’inverse. Je n’irais pas dire que ça me détend mais ça me met bien.

Diamond-Head-2016

Eux, en live, ça doit envoyer du paté (HENAFF, oui, la bretonne on a compris). Plus sérieusement, je pense que ça doit être fou en concert, leurs chansons envoient toutes et j’aimerais vraiment avoir l’occasion de les voir. Malheureusement cette année en Europe, ils passent qu’à deux festivals en Espagne et en Allemagne. De toute façon, ici, en France, on est pas gâtés niveau concerts 😓

– – – – – – – – – – – – – –

BAND OF SKULLS 

Le deuxième groupe, j’ai faillit ne jamais les découvrir. Sur les conseils d’un ami de l’Homme, nous avons été à un festival gratuit par chez nous le « Jalles House Rock » à St Médard en Jalles vers Bordeaux. Jusqu’au dernier moment on a hésité à y aller, mais j’avais vue la tête d’affiche et écouté vite fait sur spotify, et j’ai voulu y aller sans hésitations. Et alors, révélation, nous étions collés aux barrières, nous ne connaissions pas les chansons mais quelle claque. Des sons addictif et qu’on retient (vite) car après 1 refrain j’étais à fond comme si je connaissais par coeur leurs albums. Les 3 ont une présence incroyable sur scène, nottament la bassiste qui m’a scotchée. Depuis, je surveille leurs dates de concerts, mais je pense que ce fut un coup de chance de les voir près de chez nous, et qui plus est, gratuitement ! Mes chansons favorites sont « Patterns », « I know what I am » et « Sweet Sour » (« Bodies » aussi, et toutes en fait).

band-of-skulls-new-album-by-default

C’est beaucoup plus « calme » que Diamond Head, mais tout aussi énergisant. La voix du chanteur/guitariste est juste transperçante, et quand la bassiste s’y met, c’est juste WHAOU. Un rythme qui te prend même malgré toi, que tu aimes ou pas ce genre musical, je pense que tu t’y laisse bercer (ou secouer).

& toi, deux découvertes musicales de 2016 ? ♥︎

signature

Mes 5 conseils pour bien préparer son déménagement.

Aujourd’hui je reviens avec un article concernant le déménagement, puisque je suis en plein dedans. Nous avons eu notre maison le 23 février dernier, et nous rendons notre appartement lundi prochain, le 13. À ce jour, il ne reste que les gros meubles (type canapé, lit, commodes, meuble TV etc…) à déménager, car les cartons sont déjà tous à la maison.

Après mon article concernant mes conseils pour être efficace lors de la recherche de votre bien, je me suis dit que c’était dans la logique des choses de vous faire un petit article avec les points à ne pas omettre lors de votre déménagement.

Moi qui avait déménagé 2 fois en 20 ans, depuis 2015 c’est la 3ème fois que je déménage, je pense être rodée et j’espère que mes conseils vous seront utiles même s’ils peuvent sembler évidents.

1.Estimer le temps de travaux/rénovation

001-1

C’est assez difficile, surtout lors d’une première acquisition par exemple. Nous avons eu une semaine en moins sur notre planning (à cause de la signature chez le notaire) et nous avions je pense sous estimé les travaux de rénovation à prévoir dans la maison. Du coup, à notre entrée dans celle-ci, nous aurons rénové uniquement la pièce de vie, la cuisine et le cellier, alors que nous espérions faire les 3 chambres, le couloirs et les WC également.

Avec le recul, je vous conseillerais d’estimer les travaux à réaliser dans chacune des pièces, d’en déduire le temps à passer dans ces pièces et de voir un peu plus large, histoire d’être certain de pouvoir tout faire. Je pense qu’il est judicieux d’avoir au moins un mois de battement entre l’ancien et le nouveau logement. Calculez donc bien votre coup avant d’envoyer votre préavis par exemple.

2.Commencer les cartons assez tôt

002

Je vous conseillerais également de vous y prendre avec de l’avance concernant vos cartons. Empaquetez ce dont vous ne vous servez pas souvent, et que vous pensez ne pas vous servir avant le déménagement. Faites un ou deux cartons tous les jours, histoire d’espacer ces moments hyper chiants et dont on se passerais bien !

Aussi, notez bien sur vos cartons la pièce à laquelle il est destiné (genre « cuisine ») et un petit détail (comme « ustensiles » ou « tupperware »). Vous vous remercierez au moment du déballage et du rangement dans votre nouveau chez vous.

3.Ne pas oublier les abonnements

Déménager signifie paperasse, et pensez bien à résilier et contracter votre abonnement internet/TV pour ne pas se retrouver des semaines sans rien.

Pareil pour l’électricité, n’oubliez pas de signifier sur votre compte en ligne que vous déménagez, et de bien noter le compteur à votre état des lieux de sortie dans votre ancien logement, et d’entrée dans le nouveau.

4.Penser à la réexpédition

Capture d_écran 2017-03-08 à 16.42.38

Toujours niveau paperasse,  les changements d’adresses barbants et pour lesquels on oublie toujours quelque chose, pensez à donner votre nouvelle adresse autour de vous, et pourquoi pas à souscrire un contrat de réexpédition à La Poste. Nous avons opté pour cette option pour ne pas avoir de courrier perdu dans la nature. Vous pouvez souscrire pour 6 mois ou 1 an directement sur la boutique de La Poste !

5.Déstresser les animaux

005-1

Nous avons adopté notre petit chat en octobre dernier, et même s’il a un caractère très cool et qu’il s’adapte à toutes situations (voyages en voiture, changement de maison quand on va chez nos parents, rencontres avec d’autres chats…), j’ai préféré assurer le coup. J’avais déjà entendu parlé du diffuseur de phéromones Féliway, et quand Moka faisait des pipis partout, j’ai été acheter ce produit, sur lequel il est indiqué qu’il est utile lors des déménagements, pour limiter le stress.

005-2

Je le laisse donc dans l’appartement jusqu’à l’avant dernier jour, et la veille de l’arrivée de Moka dans la maison, je compte le brancher dans la pièce de vie de la nouvelle maison, histoire de l’apaiser dans la découverte de son nouvel environnement.

Aussi, je vous conseillerais de déménager tous vos meubles auxquels il est habitué avant de le déménager lui, pour qu’il reconnaisse ses odeurs dans sa nouvelle maison.

& toi, as-tu déjà déménagé ? ♥︎

signature

Recherche appartement ou maison : mes conseils pour être efficace !

couv

Aujourd’hui est un grand jour, nous avons été signer chez le notaire, ce qui veut dire que nous avons aussi eu les clefs de notre maison, je n’en reviens toujours pas ! En rentrant de stage en septembre, je me suis lancée dans la recherche d’une maison pour l’Homme et moi, et étant de nature organisée, je voulais vous partager mes astuces dans un article. J’espère qu’elles vous seront utiles !

001

liste-criteres.

..

Une fois que votre budget est fixé, que ce soit pour un achat ou une location, créez une fiche réca- pitulative regroupant vos critères, afin de pouvoir répondre plus facilement aux questions au téléphone, mais aussi pour pouvoir affiner vos recherches en ligne.

.

.

002

Tout d’abord, constituez vous un dossier de favoris dans votre navigateur internet, afin d’avoir un accès facile et rapide aux sites principaux tels que Se Loger, Le Bon Coin, Paru Vendu, Stéphane Plaza Immobilier etc…

favoris-sites

Vous pouvez également télécharger les applications sur votre téléphone portable, afin de faire vos recherches dans les transports en commun qui vous amènent au travail par exemple.

N’oubliez pas de consulter les sites des agences immobilières situées dans le secteur recherché, car parfois les biens ne sont pas sur les sites plus généraux.

003

Sur le site de Se Loger par exemple, quand vous avez sélectionnés vos préférences dans les filtres disponibles, les résultats correspondants s’affichent, mais il y a souvent un bouton « activer mon alerte ». Activer cette fonction vous permet de recevoir à la fréquence souhaitée (quotidienne, hebdomadaire…) les nouvelles annonces qui matchent avec vos envies.

004

Lorsque l’on recherche un appartement ou une maison, on appelle de nombreuses agences immo ou particuliers, et au bout de 4-5 appels, c’est difficile de s’y retrouver. Je vous conseille donc de créer un tableau qui contient toutes les infos nécessaires à avoir sous les yeux lors d’un rappel ou autre.

tableau-1

Personnellement, le miens était vraiment très complet avec non seulement le nom de l’agence, le numéro de tel, le lien de l’annonce, le prix et des précisions concernant les critères, mais vous pouvez faire plus simple.

Pour pousser la chose plus loin, j’avais fais des dossiers numérotés, qui correspondaient aux numéros des biens dans mon tableau, avec des captures d’écran de l’annonce en question pour avoir une vision globale.

Adoptez un code couleur également du genre rouge pour « déjà vendu/loué », orange pour « on me rappelle » et vert pour « visite prévue le… » pour mieux vous y retrouver.

tableau-2

005

Comme je le disais au point précédent, au bout de quelques appels, on est un peu perdu, et souvent on ne tombe pas directement sur l’agent qui s’occupe du bien. Du coup, on vous demande votre numéro, et on vous dit qu’on va vous rappeler. Pour ne pas paraître bête en décrochant, je vous conseille fortement d’enregistrer les numéros des agences ou des particuliers en précisant le numéro associé au bien dans votre tableau récapitulatif. Et dès que vous avez un appel, vous dégainez votre tableau pour tout avoir sous les yeux !

fiche-contact

Je pensais que les agents immobiliers étaient tous insistants et qu’ils rappellaient toujours, mais certains ne vous relancent jamais, donc c’est à vous de prendre les devants et de rappeler 2, 3 ou 4 fois avant de pouvoir décrocher une visite. Si un bien vous plaît, ne lâchez rien !

006

La recherche DU bien immobilier, c’est un peu comme lorsque l’on joue au loto. Quand on mise toutes les semaines sur les même numéros, il suffit de ne pas jouer une semaine pour qu’ils tombent, et que l’on soit dégoûtés à vie.

Il faut donc être à l’affut des nouvelles annonces chaque jour et consacrer un petit quart d’heure au quotidien pour consulter les sites immobiliers, histoire de ne pas passer à côté du bien parfait.007

capture-decran-2017-02-22-a-13-23-06(les clefs de notre appartement en location depuis décembre 2015)

Le dernier conseil, c’est VI-SI-TER. Les biens immobiliers, c’est un peu comme sur les sites de rencontre (enfin je pense, je n’ai jamais eu l’occasion d’en utiliser), des fois les photos sont canons et vous êtes super déçus, et au contraire, parfois les photos sont bof, mais les critères remplis, et c’est un coup de coeur !

C’est ce qui nous ai arrivé avec l’Homme, nous avions classé les 10 maisons répérées sur le web par ordre de préférence pour appeler les agences et décrocher des visites. La maison que nous avions mis en 1ère position est celle qui nous a le plus déçue, et celle pour laquelle nous avons eu le coup de coeur (et que vous avons achetée) était placée en 7ème position, c’est vous dire qu’il ne faut pas se fier aux photos ! Et pour que vous ayez un ordre d’idée, nous avons visités 12 maisons au total, et celle que nous avons achetée est la 2ème visitée !

Pour conclure, je dirais que si un bien rempli tous vos critères sur le papier (budget, secteur, superficie, extérieur et prestations diverses), foncez, même si les photos ne vous plaisent pas des masses au premier abord. De toute façon, c’est aussi en visitant des biens que vous affinerez vos critères de recherches et que vous saurez ce que vous voulez, mais aussi et surtout, ce que vous ne voulez pas.

& toi, plutôt organisé(e) ou pas du tout ? ♥︎

signature

20 choses sur moi

Aujourd’hui je reviens pour vous proposer de découvrir 20 choses sur moi
que vous ne saviez probablement pas !

10399336_1156309942565_2022015_n

1. Quand j’étais petite, j’avais une passion pour les flyers et les dépliants en tout genre.
Dès que j’allais dans un musée ou même à la banque avec mes parents, je prenais 1 exemplaire de chaque document.

2. J’ai du mal avec tout ce qui est aromatisé à l’orange, car je trouve que ça a le goût de médicament.

3. J’ai horriblement peur (c’est même une phobie) des abeilles, guêpes et bestioles qui s’en approche.

4. Ça fait 2 ans que je mange des avocats et des poivrons, avant je n’aimais pas ça.
Il n’y a que les c*** qui ne changent pas d’avis comme on dit !

5. À bientôt 23 ans, j’ai encore peur du noir.

6. J’ai quasiment toujours vécu avec des chats, et l’année où j’ai quitté
la maison familiale pendant laquelle j’ai du vivre sans a été assez dure !

7. J’apprécie de nombreux styles musicaux mais ce que je préfère par-dessus tout
ce sont les groupes de rock voir hard rock des années 70 (KISS, Def Leppard, Led Zeppelin,
Van Halen, Iron Maiden, Scorpion, Aerosmith…)
> ma playlist HardRock < & > ma playlist KISS <

8. J’aurais d’ailleurs aimé naitre au début des années 60 pour pouvoir profiter
autant des concerts de ces groupes comme mon père a pu le faire.

9. J’ai la mauvaise habitude de manger les petites peaux qui dépassent autour de mes doigts
(soit mes cuticules), surtout quand je suis nerveuse, et je suis souvent nerveuse.

10. Je rêve d’aller à Santorin en Grèce.

img_2366

11. Je n’ai pas confiance en moi, et je me remet très souvent en question.

12. La viande, ce n’est pas trop mon truc, et je m’en passe très souvent.

13. Je suis une maniaque de l’organisation, j’adore ça.

14. Je ne suis pas très tolérante envers les fumeurs (peace) car je ne supporte pas l’odeur du tabac
qui me file la migraine quasi instantanément.

15. Je suis notamment très sensibles aux odeurs en général qui peuvent vite m’incommoder.

16. Je préfère largement l’hiver à l’été.

17. Je suis en couple depuis bientôt 8 ans.

18. J’ai toujours adoré écrire, griffonner. Ma famille dit souvent que je suis née avec un crayon à la main.

19. Quand les gens découvrent que j’ai un blog, je suis très gênée.

20. Je suis migraineuse depuis toute petite, mais depuis 1 an je prend
un traitement efficace m’a beaucoup soulagée.

& toi, raconte moi 1 ou 2 petites choses sur toi ! ♥︎

signature

What’s in my bag ? Qu’est-ce que je cache dans mon sac ?!

Aujourd’hui je reviens avec un article que j’avais envie de faire depuis très longtemps, car j’adore ce genre d’articles ou de vidéos, et surtout, j’adore les sacs à main ! Il s’agit du What’s in my bag ? Je vais donc te dévoiler ce que j’ai dans mon sac à main actuellement, c’est parti !

ok

capture-decran-2017-01-18-a-11-39-25

img_3897

C’est un sac Sabrina en cuir de vachette souple, le nom du modèle est « Charlotte« . Il est bicolore avec du cuir noir simple et du cuir gris graphite qui donne un effet métallisé très sophistiqué, pas du tout vulgaire, ni cheap.

Il existe également en plus petit, son nom est « Charline » et les deux tailles sont actuellement en soldes (-30% sur les deux modèles) !

img_3910

img_3936

Il a deux poches sur l’extérieur, en plus de la principale, une devant qui ferme avec une pression, et une derrière à fermeture éclair. Très pratique, donc !

img_3939

On peut le porter soit avec le soufflet en cuir noir ouvert, comme sur les photos précédentes, soit fermées, comme ci-dessus, il est très joli des deux façons je trouve.

Que les soufflets soient ouverts ou fermés, mon MacBook Pro 13′ avec sa trousse de protection rentre largement avec d’autres affaires (pour vous faire une idée, le week-end dernier j’avais exactement le même contenu, avec l’ordi en plus !) La base du sac assez large permet d’y mettre de nombreuses choses ! Un vrai sac de fille, en somme.

C’est donc un format idéal pour les cours ou si vous devez apporter votre PC au boulot !

img_3940

Les détails sont soignés, les sacs Sabrina sont toujours très bien finis, et c’est appréciable ! C’est d’ailleurs pourquoi je suis très fidèle à cette marque depuis 2 ans maintenant.

img_3916

img_3914

Toutes les fermetures et les détails sont en métal argenté un peu vieilli, ce qui rend ce sac encore plus beau à mon sens.

img_3935

img_3966

img_3937

capture-decran-2017-01-18-a-11-39-53

img_3941

Dans la poche avant, j’y glisse mon téléphone (un iPhone 6s si ça vous intéresse), ce qui est très pratique car je peux le prendre dès que j’en ai envie, facilement, sans ouvrir la grande poche.

img_3968

Et voici mon joyeux bordel, toujours bien organisé, mais beaucoup dirons que c’est un bazard sans nom. Pour moi, il est très bien rangé ahah.

img_3950-txt

Et voilà ce que contient la grande poche principale : des essentiels de l’hiver, l’indispensable portefeuille, un livre (toujours) et une trousse de secours, avec tout ce dont je pourrais avoir besoin à l’intérieur.

img_3956-txt

Le nécessaire de toute fille qui se respecte je dirais ! Le rouge à lèvres du jour, un miroir, des crèmes pour les mains, un gel antibactériens, un baume à lèvres… Des choses plus personnelles comme des médicaments pour mes migraines ainsi que mon baume du tigre que j’utilises pour cette même raison. Et des objets un peu plus « geek » comme une clef usb et mon objectif grand-angle, pratique à avoir toujours sous la main en cas d’envie photographique !

D’habitude, j’ai d’autres médicaments, type aspirine, spasfon etc… (vous savez, c’est moi, cette fille à qui tout le monde sait qu’on peut demander un cachet, car elle a une pharmacie sur elle…) et d’ailleurs je trouve bizarre de ne pas en avoir dans ma trousse, il va falloir que je recharge tout ça, et que j’ajoute également mes écouteurs qui se sont égarés dans la poche de ma veste !

img_3948

Dans la pochette intérieure qui se ferme avec une fermeture éclair, j’ai mon kit de secours SOS batterie 😂 avec mon chargeur ainsi qu’une batterie portable qui permet de charger le téléphone sans devoir le brancher sur secteur : pratique pour les accros à leur portable en toute circonstance…

img_3949

Dans les deux pochettes qui ne se ferment pas, j’ai mes papiers de voiture et un paquet de mouchoir (à l’eucalyptus, très important), rien de très intéressant, donc.

img_3944

& dans la poche arrière extérieure, j’ai mes clefs d’appartement et de voiture, car c’est toujours pratique de les avoir à portée de main plutôt que nichée dans le fond de sac sous toutes les autres affaires !

img_3970

Et le voici fermé, car ça, c’est très important, surtout dans les transports en communs, de pouvoir fermer son sac, et éviter les mains baladeuses et mal intentionnées !

& toi, on trouve quoi dans ton sac à main ? ♥︎

signature