Soupe automnale originale

001

Aujourd’hui je reviens avec une recette, et je dirais même ma recette préférée de l’hiver dernier, que j’ai ressortie de mes méninges dès les premières fraicheurs automnales. Elle parait classique comme ça, mais j’y ajoute quelques ingrédients qui font toute la différence. C’est une soupe réconfortante, un velouté orangé qui je l’espère, ravira autant vos papilles que les miennes !

Temps de préparation : 30mn – Temps de cuisson : 1 bonne heure – Niveau : facile

002

Les ingrédients pour 6 beaux bols de velouté

• Un potimaron
• Une courge butternut
• 10 petites pommes de terre
• Un bel oignon
• Une à deux gousses d’ail
• Une cuillère à café d’huile de coco
• Une demi-cuillère à café de Carry Vindey*
• 500ml de lait de coco

*trouvable dans la plupart des épiceries asiatiques

003

La étapes de la préparation

• Dans un grand faitout, faire revenir l’oignon grossièrement coupé dans l’huile de coco.
• Quand il est translucide, ajouter le Carry Vindey et mélangez.
• Ajouter ensuite le potimaron et la courge butternut coupés en gros dés, ainsi que l’ail entier. Laissez les légumes s’imprégner des sucs de l’huile de coco et du carry vindey pendant quelques minutes.
• Viens ensuite la brique de lait de coco, que l’on va laisser porter à ébullition avec nos légumes et épices à feu moyen/fort pendant 5 bonnes minutes.
• Couvrez ensuite d’eau (l’eau doit être au même niveau que celui des légumes, pas trop au dessus, car on veut un velouté bien intense). Laissez cuire à feu fort pendant 40mn à 1h, jusqu’à ce que les légumes soient assez moelleux pour être mixés.
• Passez votre mélange au blender, servez, et dégustez !

004

Le secret c’est vraiment de faire revenir les légumes dans l’huile de coco, le carry et le lait de coco AVANT d’y ajouter l’eau. Ça permet aux légumes de prendre les goûts d’une meilleure manière que si vous ajoutiez ces ingrédients au moment de mixer les légumes par exemple. Essayez, vous m’en direz des nouvelles !

Le velouté potimaron/butternut est la base de mes soupes d’hiver, et j’aime en changer quelques éléments pour ne pas me lasser. Nature avec uniquement les légumes, elle est également extra. Une bonne alternative si vous n’aimez pas les notes asiatiques du curry et du lait de coco. Avec des marrons en plus des légumes, et un peu de crème liquide a la place du lait de coco, c’est également une piste sympathique pour les soirées hivernales.

& toi, ta soupe doudou de l’hiver ? ♥︎

signature

 

Publicités

Burgers chez Bonheur – Biarritz

Aujourd’hui je reviens avec une nouvelle bonne adresse à découvrir au Pays Basque et notamment à Biarritz. Il s’agit d’un resto de burgers à tomber par terre et il porte très bien son nom : Bonheur.

unadjustednonraw_thumb_11d6.jpg

C’est petit mais l’ambiance est super sympa, et on mange très bien ! De nombreux choix de burgers pour tout les goûts sont sur leur carte. L’originalité c’est qu’ils coupent le burger en 2, avec un papier autour des 2 parties, si vous avez du courage, mangez le avec les mains, tout est fait pour éviter les tâches !

capturedcran2014-06-1714.28.52.png

Et ils proposent (pour mon plus grand bonheur) les frites maisons au cheddar. Si vous n’avez jamais goûté ça, vous avez loupé quelque chose !

Capture d’écran 2017-06-17 à 11.17.57.pngCrédit photo Antoine Huot (Google)

Si vous avez l’occasion d’y passer, je vous conseille fortement de vous laisser tenter ! Et je tiens à préciser que si vous aimez votre steak bien bien (bien bien bien) cuit comme moi, ils vous font un vrai steak bien cuit. Et ça, on aime !

Bonheur
30 avenue Victor Hugo, Biarritz

signature

 

 

 

Frites de patates douces au four : croustillantes à l’extérieur, moelleuses à l’intérieur.

frites-patates-douces-6

Aujourd’hui je reviens avec une recette que j’aime beaucoup faire. Je pense que je me fais ça 1 à 2 fois par mois, toujours accompagné d’oeufs au plat ou brouillés. Ce sont des frites de patates douces, légume que j’aime beaucoup pour son côté sucré et qui change des pommes de terres classiques. Je les fais au four pour qu’elles soient plus saines que dans la friture, même si de toute façon la friteuse ça me fait flipper (l’huile chaude au secours). Et comme l’amoureux n’est pas très patates douces, je me fais ça le midi quand je suis toute seule.

J’ai vu beaucoup de recettes de patates douces au four, celle-ci est le concentré de mes repérages sur internet et mes petits ajouts personnels. Bref, je vous laisse avec la recette !

Temps de préparation : 5-10mn

+1h30 minimum de repos avant cuisson

Temps de cuisson : 20-25mn à 200°

ingredients

Il faut :

  • 1 demi patate douce (si elle est grosse)
  • 1 cuillère à café d’huile de coco
  • 1 cuillère à soupe rase de maïzena
  • 1 cuillère à soupe rase de paprika
  • 1 pincée de piment de cayenne moulu
  • 1 pincée de ras el hanout
  • Sel, Poivre

frites-patates-douces-etapes

La marche à suivre :

  • Éplucher et couper la patate douce en forme de frites
  • Mettre ces frites à tremper dans de l’eau froide pendant 1h30 minimum
  • Quand le temps est écoulé, les égoutter et absorber le surplus d’eau dans un torchon
  • Les mettre dans un sachet congélation, et ajouter la maïzena et les épices
  • Secouer jusqu’a ce que le mélange soit sur toutes les frites
  • Appliquer de l’huile de coco sur le papier sulfurisé au pinceau
  • Disposer les frites en les espaçant les unes des autres
  • S’il vous reste un peu d’huile de coco, badigeonner les frites légèrement au pinceau
  • Enfourner à 200° pendant 20-25mn
  • Et se régaler !

& toi, tu en profites pour manger quoi quand l’amoureux n’est pas là ? ♥︎

signature